Chasse en Zambie

Discussion in 'Hunting Africa' started by AfricaHunting.com, Mar 9, 2009.

  1. AfricaHunting.com

    AfricaHunting.com FOUNDER AH Ambassador

    Joined:
    Oct 1, 2007
    Messages:
    5,111
    Likes Received:
    38
    Location:
    USA
    My Photos:
    4887
    Chasse en Zambie

    L’histoire de la Zambie est étroitement liée à celle de son voisin, le Zimbabwe. En 1953, le gouvernement britannique créa la fédération de Rhodésie Nyasaland qui regroupait la Rhodésie du Sud, celle du Nord (l’actuelle Zambie ) et le Nyasaland (l’actuel Malawi).

    En 1959, Kenneth Kaunda, fonda le Parti de l’Indépendance nationale unie et déclencha une campagne de désobéissance civile à la suite de laquelle les autorités britanniques mirent fin au projet de « Grande Rhodésie ». Ils dissolurent la fédération et la Zambie accéda à l’indépendance en 1964.

    L’histoire de la grande chasse en Zambie est assez récente. C’est en effet au début des années 70 que la Zambie s’est ouverte à la chasse sportive avec la création des GMA (Game Management Area).

    Pourtant en 2001 le gouvernement Zambien décide la révocation pure et simple de toutes les licences accordées aux sociétés de chasse présente sur le territoire Zambien. Cette décision entraina la cessation brutale du jour au lendemain de toutes activités de chasse. Mais le gouvernement revint sur sa décision, et en 2003 les autorisations furent à nouveau accordées, et la chasse put reprendre, après une nouvelle redistribution des concessions de chasse.

    La Zambie fait partie de ces pays africains qui n’ont aucun accès à la mer. La Zambie est bordée au sud par le Mozambique, le Zimbabwe et la Namibie, à l’ouest par l’Angola, au nord par la République démocratique du Congo et par la Tanzanie, à l’est par le Malawi.

    La végétation de Zambie est constituée pour l’essentiel par le Miombo, une sorte de forêt clairière constituée d’arbres de diverses essences.

    Dans l’extrême sud du pays on trouve des forêts de mopane. Mais on rencontre aussi de vastes zones de savanes herbeuses comme dans la plupart des pays africains. La Zambie est pour l’essentiel un haut plateau dont l’altitude moyenne varie de 1000 à 1300 mètres.

    En Zambie la chasse est autorisée sur trois types de zone: les Game Management Area, les zones de chasses privées, et les zones relevant des eaux et forêts (conservancies). Toutes ces zones de chasse couvrent une superficie de 26 millions d’hectares. La plupart des GMA sont situées dans la vallée de la Luangwa et sur le plateau de Kafue. Les autres sont répartis sur les plaines de la Kafue, dans la région du lac Bangwueu, dans l’ouest de la Zambie.

    En Zambie , les Eléphants sont protégés, mais la chasse des Lions et des Léopards sont autorisés. Lions et Léopards se chassent à l’appât. Tous comme au Zimbabwe, les Léopards de Zambie sont réputés pour leur taille. Les Lions et les Léopards sont présents sur la quasi-totalité du territoire.

    La Zambie possède également des troupeaux de Buffles qui peuvent réunir plus de mille têtes. On rencontre ces grandes concentrations surtout dans la vallée de la Luangwa, mais les Buffles sont présents sur tout le territoire.

    La Zambie possède également une belle variété d’antilope, parmi lesquelles des espèces strictement endémiques à la Zambie et que l’on ne trouve donc que dans ce pays. C’est le cas du Cob Lechwe Noir (Kobus Leche Smithmani) et du Cob Kafue (Kobus Leche Kafuensis). Le Gnou de Cookson (Connochaetes Taurinus Cooksoni) n’existe quant à lui que dans la vallée de la Luangwa.

    En dehors de ces espèces rares, la Zambie possède une très belle population de Sable (Hippotragus Niger) et en Zambie ces antilopes offrent de très beaux trophées. On peu également chasser en Zambie: l’Elan de Livingstone (Taurotragus Oryx Livingstonianus), le Bubale de Liechtenstein (Alcelaphus Lichtensteinii), le Grand Koudou (Tragelaphus Strepsiceros), le Grand Cob des Roseaux (Redunca Arundinum), le Sitatunga (Tragelaphus Spekei), le Tsesseby (Damaliscus Lunatus), le Cob à Croissant (Kobus Ellipsiprymnus), le Cob Defassa (Kobus Ellipsiprymnus Defassa), le Gnou à Queue Noire (Connochaetes Taurinus), le Guib de Chobe (Tragelaphus Scriptus Ornatus), l’Impala (Aepyceros Melampus), l’Oréotrague Sauteur (Oreotragus Oreotragus), le Puku (Kobus Vardonii), l’Oribi (Ourebia Ourebi), le Raphicère de Sharpe (Raphiceru Sharpie), le Phacochère (Phacochoerus Aethiopicus), le Potamochère (Potamochoerus Larvatus), le Céphalophe de Grimm (Sylvicapra Grimmia)… Crocodiles et Hippopotames sont abondants et également autorisés à la chasse.

    En Zambie la chasse se mène à pied au pistage. Les zones de chasse sont peu accidentées et la chasse n’offre donc pas de difficultés particulières liées au relief. Les guides de chasse sont dans leur grande majorité des guides de chasse Zambien, blancs ou noirs, mais l’on rencontre de nombreux guides de chasse sud-africains ou zimbabwéens, et plus rarement quelques guides de chasse européens.

    Dans leur grande majorité, les camps de chasse sont des camps de tente extrêmement confortable, mais sur certaines zones de chasse privées, l’hébergement peu se faire dans des lodges.

    Les transferts vers les zones de chasse se font au départ de Lusaka la capitale. Ils peuvent se faire en voiture, mais dans la plus part des cas ils se font en avion privé et permettent d’atterrir directement sur les zones de chasse qui possèdent leur propre piste d’atterrissage.

    La meilleure période pour chasser en Zambie s’étend de juin à novembre.

     

Share This Page