Chasse en Namibie

Discussion in 'Hunting Africa' started by AfricaHunting.com, May 1, 2009.

  1. AfricaHunting.com

    AfricaHunting.com FOUNDER AH Ambassador

    Joined:
    Oct 1, 2007
    Messages:
    5,173
    Likes Received:
    54
    Location:
    USA
    My Photos:
    4887
    Chasse en Namibie

    L’Histoire de la Namibie est l’une des plus riches, mais également l’une des plus tourmentées du continent africain. Le portugais Diego Cao sera le premier Européen à l’aborder en 1486, puis Bartolomeu Dias en 1487 qui découvrira quelques semaines plus tard le cap de Bonne Espérance. La Namibie sera ensuite explorée successivement par un anglais, Andrews Battels, qui parcoure le nord du pays en 1589. Puis en 1750 c’est Jacobus Coetse, un chasseur d’Ivoire du Cap, qui est le premier blanc à traverser le fleuve Orange. A sa suite, dès les années 1760, des aventuriers s’aventurent encore plus loin, tels les frères Van Reenen. Plus tard encore, de 1781 à 1784, le français François Le Vaillant effectue plusieurs expéditions au cours desquelles il s’aventure jusque dans le grand Namaqualand. Par la suite les Anglais prendront partiellement possession de la Namibie , puis celle-ci deviendra une colonie allemande jusqu’à la Première Guerre mondiale, avant d’être placé sous la tutelle de l’Afrique du Sud, puis d’accéder enfin à l’indépendance le 21 mars 1990.

    L’une des particularités de la chasse en Namibie est de posséder des territoires de chasse clos comme en Afrique du Sud. Les zones closes sont divisées en parcelles qui couvrent elles mêmes plusieurs milliers d’hectares.

    Tout comme pour l’Afrique du Sud, la chasse en territoires clos en Namibie jouit d’une grande popularité auprès de nombreux chasseurs, surtout débutants, qui considèrent, à tord ou à raison, que cette forme de chasse est une excellente première approche de la grande chasse en Afrique.
    Mais le succès de la chasse en territoire clos exige du chasseur, comme du guide de chasse, une grande rigueur et une grande conscience morale de la chasse. Les animaux mêmes sur ces vastes étendues ne présentent pas la même furtivité que les animaux en territoire libres. Ils sont donc moins farouches, moins craintifs.

    Il est donc important que le guide de chasse ne cède pas à la tentation de faire tirer les animaux dans des conditions qui ne répondraient pas à tous les critères d’éthiques et de moralité, et n’offre pas aux animaux les mêmes chances, que celles qui sont offertes aux animaux en territoires ouverts.

    Mais au contraire de l’Afrique du Sud, la Namibie offre également de nombreuses zones de chasse libres, non closes. Ces territoires couvrent eux aussi plusieurs dizaines de milliers d’hectares, voir dans certains cas des centaines de milliers d’hectares.

    Le seul des Big Five qui soit autorisé à la chasse en Namibie est la panthère qui se chasse comme dans toute l’Afrique, à l’appât. Sur certain territoire il est également possible de chasser le Guépard (Acinonyx Jubatus).

    La Namibie est surtout réputée pour la variété de ses antilopes. L’une des plus fameuses, également l’animal emblématique de la Namibie , est l’Oryx (Oryx Gazella) que l’on trouve sur tout le territoire de la Namibie. Mais on rencontre également en abondance: le Grand Koudou (Tragelaphus Strepsiceros), l’Elan du Cap (Taurotragus Oryx), le Bubale de Caama, (Alcelaphus Buselaphus Caama), le Gnou Bleu (Connochaetes Taurinus), le Gnou Noir (Connochaetes Gnou), le Zèbre de Burchell (Equus Zébra Burchellii), le Zèbre de Hartman (Equus Zebra Hartmannae), le Damalisque à Front Blanc (Damaliscus Pygargus Phillipsi), le Céphalophe de Grimm (Sylvicapra Grimmia), le Phacochère (Phacochoerus Aethiopicus), l’Oréotrague Sauteur (Oreotragus Oreotragus), le Springbok, l’Ourébis (Ourebia Ourebi)…

    En Namibie biotope des zones de chasse est constitué de savanes épineuses denses, de savanes arbustives ou encore de vastes plaines semi-désertiques. Le relief de certaines zones de chasse peut être assez accidenté, voir même montagneux.

    Les zones de chasse sont réparties sur l’ensemble du territoire du nord au sud du pays. Ce sont dans la grande majorité des cas des zones privées, gérées par des propriétaires particuliers ou des sociétés de chasse.
    Que ce soit dans les zones closes ou en terrain libre, la chasse en Namibie se mène à pied.

    En Namibie les guides de chasse sont dans la grande majorité des cas des guides de chasse Namibien blancs.

    Sur la plus part des zones de chasse le logement se fait dans des lodges extrêmement confortables qui offrent un hébergement de grande qualité. La plus part de ces lodges possèdent également une piscine. Du fait de l’excellent réseau routier la plus part des déplacements vers les zones de chasse se font par la route. Il faut compter de deux à six heures, au départ de Windhoek, la capitale de la Namibie et en fonction de la localisation des zones de chasse. Mais il est possible de rejoindre certaines zones éloignées par avion, car nombre de zones de chasse possèdent leur propre piste d’atterrissage.

     

Share This Page