Chasse au Burkina Faso

Discussion in 'Hunting Africa' started by AfricaHunting.com, Dec 2, 2008.

  1. AfricaHunting.com

    AfricaHunting.com FOUNDER AH Ambassador

    Joined:
    Oct 1, 2007
    Messages:
    16,125
    Likes Received:
    12
    Location:
    USA
    My Photos:
    4887
    Chasse au Burkina Faso

    Le Burkina Faso, qui signifie « pays des hommes intègres », est l’ancienne Haute-Volta de l’Empire Colonial Français. Comme la plus part des anciennes colonies Françaises d’Afrique, il compte aujourd’hui parmi l’un des plus sûrs pays du continent africain, où la chasse, autant que le tourisme, se déroulent dans des conditions idéales de paix et de sécurité.

    Ce sont sans doute ces raisons qui ont permis que le Burkina Faso devienne aujourd’hui l’une des principales destinations de chasse au grand et au petit gibier d’Afrique de l’Ouest.

    Le Burkina Faso abrite une importante densité d’animaux et des espèces prestigieuses. C’est le cas des Antilope Roanne (Hippotragus Equinus) qui sont parmi les plus belles d’Afrique de l’Ouest. Les Buffles (Syncerus Caffer Nanus) présents en très fortes densités sont également l’un des attraits majeurs de la chasse au Burkina Faso car la poursuite de ce « Petit Buffle » est souvent riche en émotions. Le Lion quant à lui se chasse à la rencontre ou au pistage, mais jamais à l’appât comme en Afrique de l’Est. Le Burkina abrite d’autre part de nombreuses espèces d’antilopes: Bubales (Alcelaphus Buselaphus), Cobs Defassa (Kobus Ellipsiprymnus Defassa), Cob de Buffon (Kobus Kob), Cob Redunca (Redunca Redunca), Guib Harnaché (Tragelaphus Scriptus Knutsoni), Ourébi (Ourebia Ourebi) et Céphalophe de Grimm (Cephalophus Grimmia), ainsi que des Phacochères (Phacochoerus Aethiopicus). Les populations d’Eléphants sont extrêmement importantes mais la chasse reste interdite à ce jour, ainsi que celle de la Panthère. Toutes ces espèces se retrouvent sur la quasi totalité des territoires de chasse.

    La chasse au Burkina Faso se mène en 4x4 au départ des camps, puis une fois en brousse, à pied au pistage. Mais le pays est rigoureusement plat et cette chasse ne présente pas de difficultés physiques majeurs. Les principales régions de chasse au grand gibier du Burkina Faso se trouvent à l’est du pays, à proximité de la frontière avec le Bénin - autre fameux pays de chasse d’Afrique de l’Ouest au sud-est, et au sud, à proximité de la frontière avec le Togo. Les zones de chasse sont accessibles par la route depuis la capitale, Ouagadougou, dans des délais moyens de deux heures à trois heures et demie de très bonnes routes. Les principales zones de chasse du petit gibier se répartissent sur la quasi totalité du territoire, jusqu’aux frontières du nord avec le Mali et le Niger. Les deux activités peuvent souvent se pratiquer sur les mêmes territoires.

    Comme dans toute l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, les zones de grande chasse du Burkina sont des territoires libres, non clos. La superficie moyenne de ces territoires est d’environ 80.000 hectares. Ces territoires sont loués à des organisations de chasse qui en assurent la gestion. Les gestionnaires sur le terrain sont dans la grande majorité des guides de chasse professionnels Français, tous membres de l’A.C.P (Association des Chasseurs Professionnels).

    Le biotope de ces zones de chasse est constitué en majorité par la savane arbustive sèche, entrecoupée de zones de forêt peu dense. Elles bénéficient d’une excellente hydrographie, et les cours d’eau y sont nombreux. Le voisinage avec des parcs ou des réserves de faune assure la présence de nombreux animaux. Au Burkina Faso la chasse est ouverte de la mi-décembre à la mi avril.

    Au Burkina les camps de chasse sont des camps en « dure ». Les bungalows sont confortables et munis de l’air conditionnée. De nombreux camps sont dotés de piscines. La nourriture, de type française, est d’excellente qualité.

Share This Page